Venez voir les comédiens, les musiciens…

Au cœur de la tourmente causée par la pandémie, artistes et créateurs résistent et imaginent. Une sélection de propositions régulièrement actualisée (en gras, les éléments nouvellement intégrés). Des initiatives et manifestations que Chantiers de culture soutient et promeut. Yonnel Liégeois

 

– Durant tout l’été, galeries et ateliers d’artistes accueillent le public au cœur de l’antique cité d’Arles ! Plus de 60 lieux à visiter dans la fraîcheur des vieilles pierres où art contemporain, photographie, installations et performances rythment la saison estivale.

– Depuis le 27/06, le Petit-Beurre s’expose au Château des ducs de Bretagne ! LU, un siècle d’innovation (1846-1957) donne à voir ce qui fut l’un des fleurons de l’industrie nantaise : le musée d’histoire possède la plus grande collection d’objets LU en France, plus de 1 500, et de nombreux originaux sur l’histoire de l’entreprise Lefèvre-Utile (LU). 

– Du 11/07 au 11/10, Ben – alias Benjamin Vautier – expose plus de 400 œuvres au domaine départemental de Chamarande (91). Sous le label « Être libre », une exposition qui donne à voir les multiples facettes d’un plasticien, iconoclaste et provocateur, récusant la pensée unique depuis plus de 50 ans ! De  la petite phrase au slogan, d’actions de rue en installations atypiques,  une rétrospective qui révèle l’intimité créatrice d’un rebelle.

– Du 18/07 au 30/08, l’Île de France fête le théâtre ! Sous la baguette de Robin Renucci et sur les îles de loisirs du Port aux cerises, de Cergy-Pontoise et de Saint-Quentin-en-Yvelines… Avec des spectacles et ateliers, gratuits et pour tous, sous le chapiteau des Tréteaux de France.

– Du 05/08 au 27/09, Gérard Potier conte « sa vie en Occident » au Théâtre de Belleville ! Dans la salle des fêtes de Saint-Jean-des-Oies, Marianne, la députée qui veut rencontrer de « vrais gens », est attendue : pour patienter Gérard raconte sa vie, sa commune, son pays, sa France des années 70 à nos jours.

– Du 07/08  au 02/09, la compagnie Plante un  regard poursuit son périple artistique. Avec deux spectacles à l’affiche : Liquide et Kadi et ses vies antérieures. Qui organise aussi, du 10 au 15/08, un stage de clown à La Fée Nadou Portes (30).

– Du 09 au 29/08, sous un petit chapiteau climatisé à Moiry (58), le Théâtre du Risorius offre aux enfants et à leurs parents un spectacle différent chaque semaine : marionnettes, théâtre d’objets, théâtre d’ombre.

– Du 16 au 29/08, Michel Didym met en scène Comment réussir un bon petit couscous, un texte de l’humoriste algérien Fellag. Avec Bruno Ricci, et le musicien Taha Alami. Un spectacle suivi d’un Couscous républicain, organisé par une association locale et partagé en toute convivialité !

– Jusqu’au 20/08, La maison Maria Casarès (16490, Alloue) propose son festival d’été. Autour du patrimoine et de la gastronomie locale, du théâtre : dîner-spectacles, pièces jeunes publics… À la buvette, bière locale et thé glacé.

– Le 21/08, de 10h à 17h à Génolhac (30) résonnera Le chant des palettes, l’art brut de nos campagnes ! Le programme de la journée au Parc Valat de Chapelain, place du Colombier : ateliers de réalisations d’objets d’art brut, interludes musicaux – animations théâtrales et contes pour tous… Une œuvre d’art monumentale sera réalisée par un artiste au fil de la journée. 

– Du 24 au 29/08, le Festival Traverse ! joue la carte de l’itinérance allant par villes et villages du Haut Val de Sèvre pour partager au plus près des habitants l’art de la parole. Sur les chemins, en plein air ou à l’ombre du bistrot mobile, les artistes s’installent dans un écrin de pierre ou de verdure.

– Du 26 au 29/08,  le Théâtre Antoine-Vitez – Scène d’Ivry organise son événement estival « Côté Cour / Côté Jardin » : quatre soirées, « quatre jours et paysages », en compagnie de Racine et Molière, Césaire et Stein.

– Jusqu’au 30/08, Villes des Musiques du Monde et Musiques et Danses du Monde en Île-de-France lancent l’opération La vie continue. Au menu, jazz guadeloupéen, rythmes vénézuéliens, airs du Vietnam, swing manouche, polyphonies italiennes, voix des Comores, musiques yiddish… Il y en aura pour tous les goûts !

– Jusqu’au 06/09, Le  Kiosque de Vannes (56) expose 70 ans de photographies de Sabine Weiss : une superbe rétrospective en hommage à la dernière représentante de « l’école humaniste » de la photographie incarnée par Robert Doisneau, Willy Ronis, Édouard Boubat ou Brassaï.

À savoir aussi :

France.TV propose deux créations, emblématiques, de la troupe de la Comédie Française : jusqu’au 17/08 Les Rustres de Goldoni mis en scène par Jean-Louis Benoit, jusqu’au 24/08 Roméo et Juliette de Shakespeare mis en scène par Eric Ruf.

– Le site des libraires.fr permet de commander ses livres en toute sécurité. Un réseau de libraires indépendants, une alternative à Amazon, qui propose un très large choix de titres entre nouveautés, ouvrages anciens, rares ou d’occasion : près de 4 800 000 références en stock !

– Suivre les cours du prestigieux Collège de France, vous en rêvez ? Né sous François Ier en 1530, il vous invite à explorer plus de 10 000 documents audiovisuels (leçons inaugurales, cours annuels des professeurs, entretiens filmés…). Son site college-de-france.fr constitue l’un des plus importants portails de ressources numériques francophones en matière de diffusion des savoirs. Sur Chantiers de culture en 2016, notre consœur Amélie Meffre recommandait déjà d’aller butiner dans cette caverne inestimable qu’est le Collège de France !

– Le réseau TRAC (Travail, Réseau, Art et Culture) lance son site internet ! Une initiative originale, née des réflexions conjuguées entre une équipe de chercheurs de l’Université Lyon 2 et des syndicalistes de la CGT Rhône-Alpes. L’objectif ? Favoriser les échanges, l’information et la formation entre les mondes du travail et de la culture.

– Jusqu’au 13/09, le Musée de la Franc-Maçonnerie, classé Musée de France depuis 2003, propose une visite guidée du musée et d’un temple maçonnique, chaque samedi et dimanche à 15H00. Situé au siège du Grand Orient de France, un lieu à découvrir pour comprendre l’empreinte de la franc-maçonnerie au fil des siècles et l’importance du patrimoine maçonnique, véritable reflet d’un art de vivre et d’un engagement au fil du temps.

Poster un commentaire

Classé dans Art&travail, Expos, installations, Festivals, Littérature, Musique et chanson, Rideau rouge

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s